Ce qui n’est plus

Ce qui n’est plus, ce qui a disparu, mais qui laisse des traces. Souvenir d’un temps passé, d’un partage de solitude.
Les photos, seules témoins physiques viennent soutenir le souvenir. L’aide à se remémorer. Cette série d’images est un hommage à un compagnon d’exploration parti trop vite. Devenu un ami grâce à cette passion commune ainsi que celle de la photo.
Comme les lieux oubliés que nous chérissions de visiter, il est parti rejoindre le passé, même si le souvenir reste présent.

Seule la présence est ce qui n’est plus. Ce qu’il a laissé aux gens qu’il a rencontrés, aimés, appréciés reste graver en eux.
Comme ces images, réalisées à différentes rencontres avant et pendant sa maladie. Bizarrement c’est l’une des seules personnes (non modèle) que j’ai photographié, comme si quelque part j’avais pressenti qu’il me fallait garder une image pour prouver sa présence.

tantôt présent, tantôt absent, chaque image est empreinte de sa présence.